Oscars 2023 : Ou trouver les films primés de la 95e cérémonie des oscars..

Publié le 13 mars 2023 à 15:22

Par Valentin Etancelin

Comme « Everything Everywhere All at Once », plusieurs des longs-métrages récompensés sont à retrouver directement en salles en ce moment, en France. D’autres, en streaming.

Vous avez raté Everything Everywhere All at Once à sa sortie au cinéma, en France, à la fin du mois d’août 2022 ? Pas d’inquiétude. Alors même que le long-métrage déjanté des Daniels avec Michelle Yeoh a reçu l’Oscar du meilleur film, ce dimanche 12 mars, à l’occasion des Oscars 2023, l’heure de la séance de rattrapage a sonné.

Par chance, le film est arrivé dans les offres de streaming légal : les abonnés à OCS et MyCanal peuvent donc le regarder ces jours-ci. Et il est aussi disponible à l’achat sur Youtube, Amazon Prime, ou encore AppleTV.

Mais ce n’est pas tout : Everything Everywhere All at Once est aussi de retour dans une quarantaine de salles de cinéma français depuis le mercredi 8 mars. Une manière, d’après ses distributeurs français que nous avons interrogés, de surfer sur l’actualité, et de son excellente campagne pour les Oscars.

Depuis le début de la saison 2023 des cérémonies hollywoodiennes, Everything Everywhere All at Once domine les nominations et culmine les prix. Aux Oscars 2023, le film, qui raconte les aventures d’Evelyn, une propriétaire de laverie surmenée soudainement sommée de sauver une multitude d’univers parallèles d’une force maléfique, a fait une razzia : dont ceux de la meilleure réalisation, du meilleur scénario ou de la meilleure actrice pour Michelle Yeoh, première comédienne d’origine asiatique à recevoir la récompense suprême.

Jamy Lee Curtis a également été récompensée pour son second rôle difficilement oubliable dans ce film, celui d’une contrôleuse fiscale inflexible.

The Whale, Women Talking...

Plusieurs autres films primés aux Oscars 2023 sont, eux aussi, encore à voir dans les salles de cinéma françaises. C’est le cas de The Whale de Darren Aronofsky (Black Swan, Requiem for a Dream). Le drame, dans lequel Brendan Fraser apparaît méconnaissable dans le corps d’un homme de plus de 250 kg qui ne peut plus sortir de chez lui, a valu à ce dernier l’Oscar du meilleur acteur.

Adapté d’une pièce de théâtre de Samuel D. Hunter, The Whale raconte les retrouvailles d’un professeur d’anglais et de sa fille (jouée par Sadie Sink, jeune héroïne de la série Stranger Things) avec qui il a coupé les ponts. Un come-back fort pour Brendan Fraser, star du cinéma des années 1990 qui avait mis sa carrière entre parenthèses pour raisons personnelles et après avoir accusé un ponte de l’industrie d’agression sexuelle.

Au cinéma, encore, Avatar : La voie de l’eau (meilleurs effets visuels) est toujours programmé dans de nombreuses salles.

Même son de cloche pour Women Talking. Seul long-métrage réalisé par une femme, à savoir la cinéaste Sarah Polley, à avoir été nommé dans la catégorie du film de l’année, il a reçu la statuette de la meilleure adaptation.

Sorti sur nos écrans, ce mercredi 8 mars, il a été pensé à partir d’une pièce de théâtre canadienne. Son histoire, c’est celle d’un groupe de femmes vivant dans une communauté religieuse à l’écart du monde moderne, qui viennent d’être victimes de viols et tentent de s’organiser pour réagir avant que leurs bourreaux ne reviennent. Au casting : Frances McDormand, Claire Foy, Jessie Buckley et Rooney Mara.

À voir sur Netflix et en VOD

Netflix, aussi, tire son épingle du jeu lors de ces Oscars 2023. Deux films de la sélection sont à retrouver sur la plateforme de VOD. Le premier, c’est À l’Ouest, rien de nouveau d’Edward Berger, seul film à avoir réussi à exister face à Everything Everywhere All at Once. Mise en ligne dans le courant du mois de septembre, l’adaptation du roman pacifiste sur la Première Guerre mondiale a reçu les prix du meilleur film étranger, meilleure photo, musique de film et meilleurs décors.

Guillermo del Toro a, lui, remporté l’Oscar du meilleur film d’animation avec sa version sombre des aventures de Pinocchio dans l’Italie fasciste des années 1930, également disponible sur Netflix.

Les blockbusters de l’année dernière Top Gun : Maverick et Black Panther : Wakanda Forever sont respectivement repartis avec les trophées du meilleur mixage et meilleurs costumes. Ils sont tous les deux d’ores et déjà disponibles à l’achat en VOD. Il ne reste plus qu’à éteindre les lumières.


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.