Elon Musk se retire du conseil d’administration de Twitter

Publié le 13 avril 2022 à 10:57

par : Sahby Mehalla

Le nouvel actionnaire de Twitter, Elon Musk, a décidé de renoncer à son siège au sein du board de l’entreprise.

La nouvelle avait fait l’effet d’une bombe. Suite à un rachat massif de titres il y a une dizaine de jours, Elon Musk est devenu le premier actionnaire de Twitter. En conséquence, la direction lui avait octroyé un siège dans son conseil d’administration. Il a finalement renoncé à rejoindre le board de la compagnie.

Dans un message publié pour l’occasion, le PDG de Twitter explique ainsi : « La nomination d’Elon au conseil devait être officiellement effective le 4/9, mais Elon a partagé le matin même qu’il ne rejoindra plus le conseil. Je pense que c’est pour le mieux. Nous avons toujours apprécié et apprécierons toujours l’apport de nos actionnaires, qu’ils fassent partie ou non de notre conseil d’administration. Elon est notre plus gros actionnaire et nous resterons ouverts à son avis. »

Depuis son arrivée en tant qu’actionnaire majoritaire du réseau social, Elon Musk a déjà demandé à ses abonnés s’ils souhaitaient ou non voir l’arrivée d’un bouton modifier sur la plateforme. Samedi dernier, il s’est aussi demandé si « Twitter n’était pas en train de mourir » en mentionnant certains comptes très suivis mais peu actifs comme ceux de Barack Obama et Justin Bieber. Une déclaration très peu politiquement correcte pour un premier actionnaire.

D'ailleurs l’arrivée du fantasque milliardaire ne se passerait pas sans heurts au sein de la société, et des employés auraient fait part de leurs inquiétudes. Et c’est justement pour tenter de rassurer que Twitter devait proposer à ses salariés un session de questions-réponses baptisée « demandez moi ce que vous voulez » avec le CEO de Tesla

Les propos polémiques d’Elon Musk inquiètent certains salariés de Twitter

La nouvelle a été officialisée par Parag Agrawal qui invite les employés, à profiter de cette occasion pour adresser leurs interrogations directement à Elon Musk. La nouvelle a ensuite été officialisée par un porte-parole de la compagnie qui a précisé que ce rendez-vous se tiendra bientôt, sans en préciser exactement la date. On ignore à ce jour si elle sera maintenue du fait du retrait du patron de SpaceX

Selon le Washington Post, des employés auraient vivement critiqué l’arrivée de l’entrepreneur sur la messagerie Slack de Twitter. L’un d’eux aurait même déclaré craindre pour la liberté d’expression en interne : « si on tweete certaines choses qu’Elon tweete, on serait confronté à une enquête des ressources humaines, Les membres du conseil d’administration seront-ils soumis à la même norme ? »

Ce salarié fait sans doute référence aux nombreuses polémiques provoquées par Elon Musk sur Twitter. Ce dernier a en effet son franc parler et ses déclarations provoquent souvent un tollé, à l’image de ses propos sur le piratage où il avait partagé une image humoristique sous-entendant que Netflix, Disney+ et les grandes plateformes de streaming en étaient en grande partie responsable


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.